Catégories
Dermatologie

Les Millenials et la Beauté

Photo de Darlene Alderson sur Pexels.com

Marine Moureaux, Ingénieure – Marketing

Texte issu de notre essai collégial, transdisciplinaire intitulé : La Peau, une œuvre d’art en Soi(e) chez Donjon Éditions, septembre 2020. Ce livre a fait l’objet d’un colloque au Musée du Quai Branly – Jacques Chirac sous la houlette de Philippe Charlier, auteur de la préface de cet ouvrage

Une invitation à vous glisser dans la peau des millennials (jeunes âgés de 25 à 35 ans) pour comprendre les enjeux, les problématiques, les défis de la transition qu’ils opèrent sur le secteur de la beauté. En voici un extrait introductif qui, nous l’espérons, saura susciter toute votre curiosité.  

« Dans ce contexte effréné, il devient indispensable et vital de s’offrir une parenthèse d’oxygène, de bien-être, de réconfort pour sa peau, pour soi. C’est alors que la salle de bain devient un véritable havre de paix, un spa à la maison, un refuge quotidien pour s’octroyer un moment de bonheur, de plaisir, comprenant tout un rituel beauté adapté. Ce n’est pas pour rien que depuis 2017, la catégorie du soin évolue plus vite que le marché global de la beauté, avec une croissance en 2019 de +8% versus 5% pour le marché de la beauté[1]. C’est un segment qui connaît un essor fulgurant, encore plus recherché dans un contexte sanitaire touché par le COVID-19. 

La beauté est désormais automatiquement associée à ce moment privilégié pris dans la journée, qui fait du bien au moral. Ce temps est un luxe dans notre monde moderne. On se rend bien compte que cela va plus loin que le paraître ; la beauté est de plus en plus envisagée selon une approche holistique, elle devient une véritable philosophie de vie. 

Les millennials sont dans la recherche incessante d’un parfait compromis entre leurs différentes contradictions pour un produit cosmétique. La recherche de la praticité, de la facilité d’utilisation, tout en étant intransigeant sur l’innovation packaging, vue comme une différenciation notable. La recherche de solutions rapides avec un temps réduit d’utilisation tout en étant exigeant sur la technicité et le niveau d’efficacité du produit pour une expertise ciblée. La recherche d’une démarche éco-responsable, tout en désirant des solutions qui soient fun et playful, obligatoirement instagrammables comme on a pu le voir avec la tendance des « bubblemasks » par exemple. La recherche d’un aspect inclusif, tout en mettant en avant la personnalisation. »

Référence

  1. https://www.loreal-finance.com/en/annual-report-2019/cosmetics-market-2-1-0/  

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s